Les avantages à créer une Société Civile Immobilière

Les avantages à créer une Société Civile Immobilière

Lorsque l’on envisage d’acheter un bien immobilier, se pose immanquablement la question de savoir qui va acheter et sous quelle forme. Juridiquement, la SCI, Société Civile Immobilière, peut présenter des avantages dans plusieurs cas de figure.

Acheter un bien immobilier à plusieurs

Dans le cas de l’achat d’une résidence principale par exemple, si vous désirez acheter à deux mais que vous n’êtes ni pacsés ni mariés, la SCI vous permet d’éviter les pièges de l’indivision. Plus précisément, elle constitue une structure juridique plus souple en cas de séparation et plus sécurisante en cas du décès de l’un des concubins. Cette option est également valable si vous comptez acheter à plusieurs entre frères et sœurs ou entre amis.

Financièrement, un achat immobilier en SCI présente de nombreux atouts. Dans ce cas, chaque associé met un peu d’apport personnel, et d’autre part les banques ne sont pas du tout réticentes à ce genre de montage, bien au contraire. L’octroi du prêt est plus facile, d’une part car c’est la SCI qui emprunte, donc une seule personne et non plusieurs indivisaires, et d’autre part parce que la banque prend en compte la capacité d’endettement de chacun des associés.

La SCI et la gestion des investissements locatifs

La SCI présente aussi des avantages pour la gestion des investissements locatifs, elle assure en effet une certaine continuité dans la gestion des locations. Si par exemple les associés changent, cèdent leurs parts, cela n’a pas d’incidence car le propriétaire des biens donnés en location reste la SCI, représentée par son gérant.

La SCI peut aussi de permettre de dégager des liquidités et peut même vous offrir une solution de refinancement, dans le cas où vous souhaiteriez revendre votre bien actuel et vous le faire racheter par votre SCI.

Enfin, la création d’une SCI peut se révéler avantageuse si vous envisagez de transmettre un patrimoine immobilier relativement important à vos enfants. En clair, cette formule peut vous aider à organiser votre succession et surtout à en diminuer le coût fiscal.

Alors dernier point très important, comment créer votre SCI ?

Créer une SCI prend en moyenne deux semaines pour un coût d’environ 1500 euros. Pour résumer, en cinq étapes, il vous faudra tout d’abord déposer à la banque des fonds correspondant au capital social de la SCI. Puis définir et signer la nature des statuts, ensuite enregistrer les statuts auprès de l’administration fiscale, et enfin publier une annonce dans un journal d’annonces légales et l’immatriculer au greffe du tribunal de commerce.

Pour établir les statuts de la société, il est important d’étudier le type de société à constituer et le type d’imposition associée. Attention, votre choix de statut sera définitif alors n’hésitez pas à vous faire conseiller par des professionnels : expert-comptable, avocat ou notaire.

Comments (2)

  1. Bonjour, merci pour cet article qui aide à se lancer dans la création d’une SCI. Dans le cadre des formalités de création, après avoir rédiger les statuts j’ai cherché à quoi ressemblait un modèle d’annonce légale de création de SCI. Il semblerait que ce modèle : https://www.lelegaliste.fr/annonce-legale/modele-dannonce-legale-creation-de-sci cadre avec un budget serré lorsque l’on souhaite lancer toutes les procédures et formalités pour lancer sa société civile immobilière sans se ruiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *