Crédit renouvelable pour CDD

Crédit renouvelable pour CDD

Deux types de contrat de travail sont considérés sur le marché du travail : le contrat à durée indéterminée ou CDI, donnant un maximum de garantie financière, et le contrat à durée déterminée ou CDD. Dans ce deuxième cas, l’aspect temporaire du travail est bien en évidence. Aussi, un travailleur en CDD n’est pas en mesure de donner des garanties à l’organisme prêteur, qu’il pourra rembourser un crédit sur une durée plus longue que son contrat de travail. De ce fait, il lui est quasiment impossible d’obtenir un crédit pour une durée supérieure.

Par ailleurs, en ce temps de crise, deux réalités surviennent : les employeurs évitent de donner des CDI et tendent à privilégier les CDD de manière à minimiser leur engagement dans le temps avec leurs salariés, d’une part ; d’autre part, les établissements financiers sont responsabilisés si, par leurs fautes, un demandeur de crédit se retrouve en situation de surendettement.

Ainsi, pour ceux qui sont en CDD le crédit renouvelable leur est beaucoup plus accessible, du fait qu’en général, il ne dure que peu de temps. Cependant, pour compenser les risques, les organismes prêteurs proposent des taux relativement élevés pour ce type de crédit : en effet, il existe pour ce cas un bon nombre d’impayés.

A vrai dire, le crédit renouvelable, également appelé crédit revolving ou réserve d’argent, convient aux faibles montants en vue de petits achats pouvant se rembourser rapidement. En somme, le crédit renouvelable ne sert pas de grandes finalités, il ne doit en aucun cas rembourser d’autres crédits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *