Épargne logement

Épargne logement

Une épargne logement c’est quoi ? 

L’épargne logement est le style d’épargne le plus populaire en France. En effet la majorité des français possède un plan épargne logement (PEL) ou un compte épargne logement (CEL).

Ces deux formes d’épargne pour constituer un apport tout en profitant d’un taux de prêt très bas sont dédiées, à moyen terme, à l’acquisition d’un logement. Ce logement sera une habitation principale ou secondaire mais constituera un bien immobilier. Le PEL et le CEL rassurent les épargnants car ils offrent la garantie d’un taux d’intérêt défini à l’ouverture du Plan ou du compte. De plus, la rémunération de ces épargnes, bien qu’elle ne soit pas la plus forte des placements, est sécuritaire. Le compte épargne logement est une épargne plus souple que le plan épargne logement ce qui en fait un placement limité financièrement mais sa flexibilité fait que l’on dispose de son argent, contrairement au PEL.

le Compte Epargne Logement (CEL)

Le compte épargne logement ou CEL propose une disponibilité permanente de l’argent que vous y avez déposé tout en sachant qu’un minimum de 300 euros doit rester sur le compte. Cette souplesse est génératrice d’une attraction moindre en rémunération et un droit à prêt restreint.

Lorsque vous ouvrez un CEL, vous devez y placer un minimum de 300 euros. Par la suite, aucune règle de versement n’est imposée si ce n’est qu’un minimum de 75 euros par versement est demandé.

L’objectif du CEL est l’acquisition d’un bien immobilier ou la réalisation de travaux sur un bien immobilier. Le plafonnement du CEL se situe à 15 300 euros qui ne peut être dépassé que par la capitalisation annuelle des intérêts. Le compte épargne logement vous fait bénéficier de la prime d’état qui n’est versée qu’à l’obtention du prêt lié au CEL, prime plafonnée à 1 144 euros et soumise aux prélèvements sociaux au taux de 15,5% et ce depuis le 1er juillet 2012. Les intérêts acquis sur un CEL sont également soumis à ces prélèvements.

Pour finir sur une note optimiste, il faut noter que si vous n’utilisez pas votre CEL vous pouvez le céder à un membre de votre famille sous la condition que ce dernier ait également ouvert un CEL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *