Comment optimiser son temps quand on est travailleur autonome ?

Comment optimiser son temps quand on est travailleur autonome ?

Définir des horaires de travail

Le temps est la donnée prioritaire de votre activité de travailleur autonome. Il est donc indispensable de définir des horaires de travail bien précis. Cette discipline est primordiale à la réussite de votre entreprise.

La frontière entre la vie professionnelle et la vie privée est un enjeu important. Être à l’équilibre est ce qui vous permettra d’être performant. Dès le début, vous devez être en mesure de planifier vos horaires. N’oubliez pas que vous êtes votre propre patron, alors prenez le bon pli dès le début.

Investir dans des outils performants

Un excellent moyen de gagner du temps est d’investir dans des outils performants qui vous aideront à vous concentrer sur votre cœur de métier. Cela peut-être des logiciels de traitement de texte ou d’image ou de gestion administrative.

Et parce que la partie comptable et fiscale est souvent ce qu’il y a de plus fastidieux, investissez dans un logiciel comptable pour travailleur autonome. Vous pouvez aussi opter pour la sous-traitance de certaines activités comme la gestion d’un site internet ou le support informatique.

Prioriser les différentes missions

Organiser vos tâches est une méthode de travail qui vous offrira du temps. En effet, un travailleur autonome est, par définition, seul à gérer l’ensemble de ses missions. Or, il se peut que certaines missions soient plus rébarbatives que d’autres.

Découpez donc vos projets en fonction des priorités et de la difficulté. Éliminez prioritairement les plus faciles et les plus urgentes et concentrez-vous ensuite sur les autres. N’hésitez pas à prendre quelques heures pour estimer le temps de réalisation de chacune de vos tâches afin de vous organiser au mieux.

Planifier les objectifs

Une entreprise qui réussit, c’est d’abord une entreprise qui se fixe des objectifs. Ceux-ci doivent cependant respecter certains critères. Vous pouvez opter pour la méthode SMART (Simple, Mesurable, Atteignable, Réalisable, Temporel) qui a fait ses preuves dans de nombreux domaines.

Adaptez ensuite votre mois en fonction de la réalisation ou non de vos objectifs. La clé est de vous remettre sans cesse en question afin de vous adapter aux changements de rythme.

Se donner du temps pour être productif

Comme indiqué précédemment, la recette du succès repose sur l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. Gardez-vous donc du temps pour vos activités de détente comme le sport, la musique ou la vie de famille.

Ces moments vous permettront de récupérer et de prendre soin de votre charge mentale. Cela peut aussi être agréable de couper le rythme pour nourrir une réflexion et oublier vos tracas quotidiens.

Savoir dire « non »

Cela peut paraître impensable et pourtant, savoir refuser une mission est parfois la seule solution pour optimiser son temps quand on est travailleur autonome. Accepter toutes les missions ne vous garantira pas de bâtir une entreprise fiable.

Le surmenage lié à la surproductivité est l’ennemi numéro lorsqu’on est à son compte. Accepter toutes les missions semble rassurant au premier abord, mais on finit par se voir oppresser lorsque les échéances approchent et que le temps vient à manquer.