Comment réussir ses placements financiers ?

Comment réussir ses placements financiers ?

La crise mondiale du COVID-19 génère beaucoup d’instabilité au niveau politique mais aussi sur le plan économique. En cette période difficile, il faut rester attentif à l’actualité financière et à la bonne santé des établissements bancaires. Comment réussir ses placements financiers en période de pandémie ? Est-ce qu’il y a des supports à privilégier ou faut-il mettre tout son argent sur des épargnes de précaution ?

Dans cet article, nous vous donnons quelques clés pour apprendre à mieux placer votre argent et surtout à vous sensibiliser sur les avantages de la diversification des placements financiers.

Quels sont les avantages à diversifier son argent ?

Dans un article précédent, nous évoquions les nombreux avantages à diversifier ses placements, cela vous permet entre autres de :

  • Réduire le risque de perte de valeur pour votre portefeuille.
  • Mettre toutes les chances de votre côté pour gagner de l’argent même en période de crise.
  • Vous protéger contre les cycles des marchés boursiers.
  • Réduire la volatilité des marchés.
  • Disposer de fonds protégés pour racheter des actions ou des obligations à bas coûts.
  • Vous assurer la protection de votre épargne.

Cette liste non exhaustive vous montre la plupart des avantages à disposer de plusieurs placements financiers. Mais c’est aussi valable en matière d’établissements, car en cas de problème vous n’aurez pas tous vos investissements dans la même enseigne.

Ainsi, multipliez vos types de produits : épargne de précaution, contrats bancaires divers, contrat d’assurance vie, actions, obligations, achat d’or, investissement immobilier, achat de cryptomonnaies, etc. Cette diversification vous aidera en période de crise à supporter d’éventuelles baisses sur certains produits à risque.

Définissez votre profil d’investisseur

Tout d’abord, il est important que vous puissiez définir la stratégie de votre portefeuille financier. Cela peut se résumer en trois points :

  • Vos connaissances en matière de placements financiers.
  • La durée de vos objectifs de rentabilité (court terme, moyen terme, long terme).
  • Votre appétence au risque.

Répondre à ces trois points va vous permettre d’élaborer un profil précis qui vous sera utile dans vos choix futurs. Par exemple, si vous êtes peu familiarisé avec la finance et que vous souhaitez simplement faire fructifier votre argent avec un faible goût pour le risque, privilégiez plutôt les contrats bancaires, l’épargne de précaution ou les contrats d’assurance vie fonds euros.

Vous souhaitez faire fructifier votre argent lentement et vous aimez les objectifs concrets ? Privilégiez l’investissement dans la pierre, visez l’investissement locatif ou l’achat dans des métaux précieux tels que l’or.

Si votre appétence au risque est plus élevée avec des objectifs de rentabilité plus courts, visez des placements financiers de type crowdfunding, l’achat d’actions, d’obligations ou de cryptomonnaies (c’est tendance ces dernières années).

Au fur et à mesure que vos objectifs réussiront, vous pourrez ajuster quelques leviers et revoir l’agressivité ou non de votre portefeuille. Mais n’oubliez pas de diversifier vos placements en ne misant pas toutes vos ressources sur les actions qui sont plus volatiles et donc plus sensibles au risque.