Quelles sont les étapes d’un prêt immobilier ?

Quelles sont les étapes d’un prêt immobilier ?

Obtenir un prêt immobilier auprès d’une banque est quasiment nécessaire pour financer des projets comme l’achat ou la rénovation d’une maison ou d’un appartement. Cependant, l’accès à un prêt immobilier ne se fait pas à la hâte et nécessite le suivi de toute une procédure. Découvrez dans cet article les étapes à suivre pour accéder à un prêt immobilier.

L’évaluation de la capacité d’emprunt

La première chose à faire avant de prétendre accéder à un prêt est d’effectuer une analyse de votre santé financière. En effet, en votre qualité d’emprunteur, vous devez commencer par définir votre projet et le budget qui lui sera alloué. Vous pouvez en savoir plus ici sur la procédure d’obtention d’un prêt immobilier.

Une fois le projet bien défini, il vous revient de prendre une attestation auprès de votre banque. La délivrance de cette attestation se fait sur la base de certains documents et informations essentielles. Il s’agit entre autres de votre apport personnel, de la somme à emprunter, de la justification de revenus, etc.

La signature du compromis de vente

Maintenant que vous connaissez le bien à acheter, vous devez vous entendre avec le vendeur pour signer un compris de vente. Le vendeur s’engage à travers cet acte à vous vendre le bien et vous prenez réciproquement l’engagement de l’acheter. Cet acte peut être rédigé sous seing privé entre les parties, mais il est important de faire intervenir un notaire.

Le compromis de vente comprend le prix et les conditions de vente du bien ainsi qu’une clause suspensive dans certains cas. Le compromis de vente accorde entre 30 et 60 jours à l’acheteur pour réunir les fonds auprès des organismes financiers.

 La recherche de l’organisme financier

La seconde étape de la procédure d’obtention d’un prêt immobilier est de trouver la structure adéquate pour le financement de votre projet. Vous pouvez en premier lieu, vous tournez vers votre banque pour étudier ses offres.

En cas d’insatisfaction, vous pouvez ensuite chercher auprès d’autres banques des conditions de financements optimales. La recherche de la meilleure banque se fait sur la base de certains critères objectifs, à savoir : le taux, les frais de dossier. Le coût global du crédit, le prix de l’assurance, les mensualités ainsi que les indemnités sont aussi à prendre en compte.

Pour plus d’efficacité dans votre recherche, il est utile de recourir à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel est en contact permanent avec les institutions financières et dispose des compétences nécessaires pour négocier de meilleurs contrats. Il pourra aussi vous conseiller sur le choix des offres avantageuses.

Le dépôt de dossier

Après l’identification de la proposition la plus alléchante, la prochaine étape consiste à monter votre dossier de prêt. Votre dossier doit comporter des documents importants cités plus haut en plus du compromis de vente. Vous pouvez passer par le biais d’un courtier pour étudier le dossier avant de vous rendre à la banque.

Le conseiller bancaire procède à la vérification du dossier au cours de votre rendez-vous à la banque. Il s’assure que le dossier est complet et sans problème avant de le transmettre à sa hiérarchie pour l’obtention de l’accord de principe. En outre, monter son dossier avant de se présenter devant la banque est un gage de confiance. Cela augmente de surcroît vos chances d’obtenir le financement.

L’obtention de l’accord de principe

L’accord de principe est accordé par la banque à travers une lettre formelle et signifie l’acceptation de votre dossier. Il est délivré dix jours ou trois semaines après le dépôt du dossier de prêt auprès de la banque. Cet accord peut être donné par la banque, mais sous certaines réserves (signature d’un contrat de travail CDI par exemple).

Vous devez avoir la présence d’esprit de photocopier l’accord de principe afin de l’adresser à votre agent immobilier ou notaire. Procéder ainsi permet de rassurer votre vendeur. De plus, la banque peut exiger d’autres démarches comme la domiciliation de votre compte courant ou la souscription à un autre produit.

Le déblocage des fonds

Après la réception de l’offre de prêt et l’envoi des copies au notaire, place maintenant au déblocage des fonds. Vous pouvez autoriser le déblocage des fonds qui seront directement versés sur votre compte bancaire.

L’argent sera ainsi disponible à la conclusion du contrat et prêt à être viré au vendeur. Par ailleurs, il faut en moyenne deux mois pour suivre toute cette procédure. L’idéal est de se faire accompagner au cours du processus.