Aqua Finance – DOSSIER SUR L’ASSURANCE VIE

Comment fonctionne un contrat d’assurance-vie ?

Dans cet article je vous propose de vous expliquer brièvement comment fonctionne un contrat d’assurance-vie. Avant de souscrire à un contrat, il convient d’en comprendre les principes de base et de choisir le type d’assurance-vie adapté à votre situation financière.

Ouvrir un contrat d’assurance-vie

Dans un contrat d’assurance-vie, vous pouvez répartir votre argent sur trois types de supports : fonds en euros, unités de compte ou fonds euro-croissance.

Toute personne majeure, ou mineure accompagnée de son représentant légal, peut ouvrir une assurance vie à n’importe quel moment. Le minimum du premier versement est fixé par le contrat, ensuite c’est vous qui choisissez le montant et le moment des versements à venir.

Contrairement aux idées reçues, l’argent d’une assurance-vie n’est pas bloqué. Vous pouvez décider de récupérer votre capital à tout moment, partiellement ou en totalité. A noter que dans ces deux cas, vous serez imposé sur les plus-values générées par votre épargne.

Quels sont les trois types de supports dans un contrat d’assurance-vie ?

Votre argent peut être placé dans des fonds sécuritaires ou plus dynamiques : le fonds en euro, les unités de compte ou le fonds euro-croissance.

Le fonds en euro

Le fonds en euro est un fond sécuritaire, votre capital est garanti à tout moment et vous bénéficiez d’un rendement régulier.

Les unités de compte

Au contraire, les unités de compte sont des supports financiers plus dynamiques qui offrent un potentiel de performance plus élevé que le fonds en euros sur le long terme, en contrepartie d’une plus grande prise de risque.

Le fonds euro-croissance

Enfin, le fonds euro-croissance est la nouvelle génération de supports financiers qui permet un nouvel équilibre entre sécurité et performance. Vous fixez avec votre conseiller la durée de l’investissement sur ce fonds qui correspond à votre projet.

Votre capital investi est garanti à la date choisie et votre espérance de rendement s’accroît sur la durée.

Gérez les arbitrages de votre épargne

Sachez que vous pouvez changer la répartition de votre épargne entre les différents supports, selon les dispositions des contrats, en utilisant ce que l’on appelle les « arbitrages ».

Mais attention, cela a un coût. Prenez bien connaissance du montant des frais d’arbitrage, mais aussi des versements de gestion et de sortie de votre contrat, avant de souscrire.

Pensez à bien choisir et renseignez un ou plusieurs bénéficiaires qui percevront l’épargne constituée en cas de décès. Vous pourrez changer ces bénéficiaires par la suite et les actualiser en cas de changement de situation.

Suivez-moi sur Twitter

Derniers articles publiés

Quelles questions se poser avant de souscrire une assurance-vie ? 

L’assurance-vie permet de répondre à de multiples besoins des épargnants. Avant de souscrire un contrat, il convient de vous poser certaines questions.

Première question : quelle est votre situation familiale et patrimoniale ?

Ces critères vont déterminer votre capacité d’investissement, votre disposition à mettre de l’argent de côté et le choix de vos bénéficiaires qui percevront l’épargne constituée en cas de décès. Par exemple, si vous êtes célibataire, marié ou si vous avez des enfants, vous allez privilégier des bénéficiaires différents.

Deuxième question : quelle est votre connaissance et expérience des marchés financiers ?

Votre conseiller a besoin d’avoir ces informations, et notamment le type de placement déjà détenu pour vous orienter au mieux.

Question suivante : quels sont vos objectifs ?

Le contrat sera différent si vous souhaitez par exemple préparer votre retraite, payer les études de vos enfants ou encore financer un projet immobilier. Vos objectifs vont permettre au conseiller de déterminer la durée optimale de votre investissement : dans 8, 15, 20 ans ou encore pour une raison exceptionnelle.

Enfin, quel est votre profil d’investisseur ?

Si vous êtes de nature prudente, vous serez attiré par des produits sécuritaires. En revanche, si vous êtes plutôt confiant à l’idée d’investir dans un produit dynamique, le choix de placement sera plus diversifié. C’est en fonction des réponses à ces questions que le conseiller définira avec vous la meilleure combinaison entre les supports financiers dans lesquels investir et votre horizon de placement.  

ARTICLES à LA UNE

Qu’est que le rachat de prêt immobilier ?

Depuis des années, le rachat pret immobilier est souvent utilisé afin de gagner plus d’avantage. Il est actuellement possible de le faire surtout avec un taux d’intérêt plus bas en ce premier trimestre de l’année 2016. En effet, avoir et connaître tous à propos du rachat pret immobilier semble plus intéressante avant d’en miser sur l’opération. Mais c’est quoi un rachat de prêt immobilier? 

Définition

Par définition, le rachat prêt immobilier consiste à substituer un ou plusieurs crédits déjà existant par un seul et unique créit, à un taux moins élevé, amortissable sur une durée unique en adéquation avec les revenus de l’emprunteur.

Objectif du rachat prêt immobilier

Le but du rachat pret immobilier est de réunir partiellement ou totalement vos prêts en immobilier, celle-ci en un seul et unique crédit. En optant sur ce type de prêt ou type d’opération, un avantage est mis à votre disposition telle que la simplicité de gestion de votre budget.

Suite à tous ceux qui sont dits auparavant, voici les avantages du rachat de prêt immo.

Les avantages

  • Il permet de faciliter les diverses mensualités, c’est-à-dire il existe une diminution de mensualité étalée dans le temps;
  • Les personnes FCC et FICP pourront de nouveau recommencer à avoir une vie économique et financière normale;
  • Une aide pour toutes les entreprises, les ménages et les particuliers surendettés, en leur facilitant le recouvrement de leurs dettes.

Comment faire un rachat pret immobilier?

  • Pour un rachat de prêt immobilier, il est plus facile de demander une aide personnelle d’un courtier immobilier qui sera donc mandataire de votre dossier. Son rôle est de faire appel à des organismes de crédit à votre place.
  • En outre, vous pouvez également avoir une relation directe avec une banque spécialisée dans le rachat de prêt, ou une société de courtage, ou également un organisme de crédit, qui sera en mesure de prendre en charge votre dossier de surendettement.

Devenir partenaire avec Aqua Finances

Si vous êtes passionnés par les domaines de la finance et de l’économie, Aqua Finances vous propose de publier vos propres contenus sur sa plateforme.

button icon DEVENEZ PARTENAIRE