DERNIÈRES PUBLICATIONS

Comment fonctionne un contrat d’assurance-vie ?

44FINANCES vous explique comment fonctionne un contrat d’assurance-vie. Avant de souscrire à un contrat, il convient d’en comprendre les principes de base et de choisir le type d’assurance-vie adapté à votre situation financière.

Ouvrir un contrat d’assurance-vie

Dans un contrat d’assurance-vie, vous pouvez répartir votre argent sur trois types de supports : fonds en euros, unités de compte ou fonds euro-croissance.

Toute personne majeure, ou mineure accompagnée de son représentant légal, peut ouvrir une assurance vie à n’importe quel moment. Le minimum du premier versement est fixé par le contrat, ensuite c’est vous qui choisissez le montant et le moment des versements à venir.

Contrairement aux idées reçues, l’argent d’une assurance-vie n’est pas bloqué. Vous pouvez décider de récupérer votre capital à tout moment, partiellement ou en totalité. A noter que dans ces deux cas, vous serez imposé sur les plus-values générées par votre épargne.

Quels sont les trois types de supports dans un contrat d’assurance-vie ?

Votre argent peut être placé dans des fonds sécuritaires ou plus dynamiques : le fonds en euro, les unités de compte ou le fonds euro-croissance.

Le fonds en euro

Le fonds en euro est un fond sécuritaire, votre capital est garanti à tout moment et vous bénéficiez d’un rendement régulier.

Les unités de compte

Au contraire, les unités de compte sont des supports financiers plus dynamiques qui offrent un potentiel de performance plus élevé que le fonds en euros sur le long terme, en contrepartie d’une plus grande prise de risque.

Le fonds euro-croissance

Enfin, le fonds euro-croissance est la nouvelle génération de supports financiers qui permet un nouvel équilibre entre sécurité et performance. Vous fixez avec votre conseiller la durée de l’investissement sur ce fonds qui correspond à votre projet. Votre capital investi est garanti à la date choisie et votre espérance de rendement s’accroît sur la durée.

Gérez les arbitrages de votre épargne

Sachez que vous pouvez changer la répartition de votre épargne entre les différents supports, selon les dispositions des contrats, en utilisant ce que l’on appelle les « arbitrages ».

Mais attention, cela a un coût. Prenez bien connaissance du montant des frais d’arbitrage, mais aussi des versements de gestion et de sortie de votre contrat, avant de souscrire.

Pensez à bien choisir et renseignez un ou plusieurs bénéficiaires qui percevront l’épargne constituée en cas de décès. Vous pourrez changer ces bénéficiaires par la suite et les actualiser en cas de changement de situation.

LES PUBLICATIONS DE 44FINANCES