Rachat de crédit ou la restructuration financière ?

Rachat de crédit ou la restructuration financière ?

De plus en plus de personnes sont victimes de l’excès de crédit, des conséquences d’investissements hasardeux ou encore d’accidents de la vie… Avec parfois un taux d’endettement qui peut atteindre plus de 60% des revenus. Un piège dont il paraît difficile de sortir.

Que faire ?

Il est possible de trouver une solution simple et appropriée, par une opération de « rachat de crédits » ou « restructuration financière », ce qui évitera sûrement le dépôt d’un dossier à la commission de surendettement, plus encore la protection et la conservation du patrimoine familial.

Qui peut en bénéficier ?

Les salariés et retraités, les professions libérales, les commerçants ou artisans actifs ou retraités, de 25 à 75 ans, propriétaires ou locataires.

Bref, toutes les personnes mal endettées ou sur endettées qui se retrouvent dans une situation de plus en plus tendue, parfois pré-contentieuse, après avoir épuisé toutes les possibilités d’un dernier crédit supplémentaire, ce qui bien évidemment n’arrange rien, bien au contraire.

À quel moment faut-il agir ?

Le plus tôt possible, dès que les premiers signes précurseurs arrivent, tels que : nécessité d’augmenter le découvert, obtention d’un nouveau crédit pour boucler la fin du mois, rejets bancaires répétitifs, sont les preuves inéluctables d’une mauvaise période contre laquelle il faut réagir très vite. Si vous ne faites rien, vous risquez alors l’interdit bancaire

Quels sont les effets immédiats ?

Une réduction de 30 à 60% de vos échéances mensuelles, avec en plus un apport d’argent pour faire table rase de toutes les dettes, avec pour seul objectif de répartir sur de bonnes bases et en finir avec toutes les difficultés et les anxiétés du quotidien.

Quelles sont les formalités ?

Elles sont simples, il suffit de s’adresser à un cabinet spécialisé ayant la qualité « d’intermédiaire en opérations bancaires ». Il vous aidera et vous conseillera à obtenir un seul crédit, beaucoup moins cher, auprès d’une société financière spécialisée, vous permettant de rembourser tous vos crédits en cours, vos retards de factures ou d’impôts, et d’obtenir de la trésorerie qui vous servira d’épargne de précaution, ainsi vos charges seront à nouveau parfaitement adaptées à vos revenus.

Que dit la loi ?

Outre tous les textes de la loi liés à la protection du consommateur, il est notamment précisé de façon formelle que : « aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un prêt d’argent – art. L.321.2 ».

En conclusion

La mise en place d’un prêt de restructuration est par sa nature une opération financière qui évite l’affrontement entre des gens trop endettés et les établissements prêteurs.

Un cabinet spécialisé dont l’habilitation et le professionnalisme seront notoirement reconnus, vous apportera tout son savoir faire de manière assez simple, toujours efficace, dans un délai de 2 à 5 semaines.

La « restructuration financière » est une excellente solution à adopter, elle doit être considérée comme un nouveau départ, que des milliers de gens utilisent tous les ans pour éviter le surendettement ou la faillite personnelle dont les conséquences personnelles, humaines et familiales sont particulièrement pénibles.